mardi 14 juillet 2009

Mémo Traumatologie

Citation:

- CAT habituelle face à une luxation antérieure de l'épaule :

1- Réduction progressive, sans anesthésie générale :
Bras le long du corps puis rotation externe
Si échec : adduction et rotation externe, puis interne
2- Si échec : réduction sous AG :
Traction avec contre-extension sur le thorax
3- Cliché de contrôle pour rechercher les fractures associées (trochiter, col huméral ou glène)



Citation:

luxation antéro-interne de l’épaule:

Coup de hache externe
signe de l’épaulette
effacement du sillon deltopectoral
attitude vicieuse en abduction-rotation externe



Citation:

luxation postérieure de l'épaule :(crise épiléptique)

attitude en rotation interne fixée
déficit de rotation externe active et passive
saillie antérieure de la coracoïde,
aplatissement du deltoïde antérieur,
saillie postérieure de la tête.



Citation:

- Classification de SALTER et HARRIS : fractures-décollements épiphysaires


Elle comprend 5 types de fractures-décollements, figurés ici sur une épiphyse fémorale inférieure



Citation:

Signes cliniques en faveur d'une fracture: DODI

Douleur
Oedeme
Déformation
Impotence fonctionnelle



Citation:

Facteurs favorisants de l'arthrose: ARTHROSE

Age (sup. à 60ans)
Rhumatismes inflammatoires, infectieux ou microcristallins
Traumatisme
Hérédité
Role de: dysplasie, paget, forestier
Obésité
Sexe(F>H)
Enfant: epiphysiolyse, ostéochondrite



Citation:

– Retard de consolidation : absence de consolidation dans les délais usuels : à partir du quatrième
mois.
– Pseudarthrose : absence de consolidation définitive : au delà du sixième mois.



Citation:

traitement des fractures des plateaux tibiaux:

Orthopedique:

-immobilisation platrée par platre cruro jambier pdt 6 sem.

Chirurgie:

-relevement de l'enfoncement+greffe+osteosynthese.
-osteosynthese par vise transversal et plaque.



Citation:

Fractures de l'extrémité inferieur de fémur:(fr unicondylienne)

Fr de HOFFA: detache par un trait frontal la partie post de condyle, qui se deplace en haut , creant une marche d'escalier
------->ttt:visage transversal en rappel

Fr de TRELAT: detache l'ensemble du condyle par un trait sagital, le depalacement du condyle entraine une déviation axial en valgus ou en varus
------->ttt;vissage transversal simple ou plaque



Citation:

Rupture du ligament croisé anterieur(LCA):

-notion de shoot dans le vide.
-impression de craquement
-déboitement du genou
-sensation de "patte folle"

a l'examen:
-hemarthrose
-singe de lachman:tirroir anterieur
-ressaut rotatoire externe



Citation:

Fracture ouvetre de la jambe:

classification de cauchoix et duparc

Type I:
il s'agit d'une ouverture punctiforme ou d'une plaie peu étendue, sans décollement ni contusion, dont la suture se fait sans tension
Type II:
il s'agit d'une lésion cutanée qui présente un risque élevé de nécrose secondaire après suture. Cette nécrose est due soit à :
une suture sous tension d'une plaie ;
des plaies associées à des décollements ou à une contusion appuyée ;
des plaies délimitant des lambeaux à vitalité incertaine.
Type III:
il s'agit d'une perte de substance cutanée prétibiale non suturable en regard ou à proximité du foyer de fracture.



Citation:

Embolie graisseuse:

-intervalle libre de quelques heures à 3 jours(apres la fractures de la jambe)
-fievre
-detresse respiratoire
-confusion mental
-signes cutaneo-muqueux



Citation:

fracture bimalleolaire:

classifications de DANIS:


1 : Fracture en adduction, sous-ligamentaire.
2 : Fracture en abduction, sus-ligamentaire.
3 : Fracture interligamentaire.



Citation:

Traitement des fractures bimalleolaire:

-médiacamenteux:anticoigulant, antioedémateux,anatlgiques
-orthopédique:
-reduction manuelle (manoeuver de l'arrache bottes)
-contention par platre cruropedieux pdt 6 semaines puis botte platré pdt 6 sem
-chirgical:
-reduction a ciel ouvert et ostéo syntèse
-si malleole ext:plaque vissée ou broches
-si malleole int:embrauchage haubanage ou vissage
-rééducation++++



Citation:

Classification de Salters et Harris

Type I Décollement épiphysaire pur et complet au niveau du cartilage de conjugaison = = Bonne sous traitement orthopédique
Type II Décollement épiphysaire partiel avec trait de fracture diaphysaire = = Bonne sous traitement orthopédique
Type III Décollement épiphysaire partiel avec trait de fracture épiphysaire = = Possibilité de retentissement sur la croissance par ossification prématurée
Type IV Fracture diaphyso-épiphysaire passant au travers du cartilage de conjugaison = = Possibilité de retentissement sur la croissance par ossification prématurée
Type V Traumatisme par compression avec impactation du cartilage de conjugaison = = Possibilité de retentissement sur la croissance par ossification prématurée



Citation:

Syndrome fémoro-rotulien:

-gonalgies antérieure et gene fonctionnelle (escalier, acroupissement)
-choc rotulien
-palpation douloureuse de la rotule
-signe de rabot
-Eventuellement douleur des tendons rotulien ou quadricipital



Citation:

Syndrome méniscal:

-blocage de l'extension de la jambe sur la cuisse.
-cri méniscal :douleur a la pression de la face interne de l'interligne articulaire en dedan du tendon rotulien
-sur le ventre, genou fléchi , on appuie sur le talon et on tourne la chevielle : douleur si le menisque est lésé



Citation:

Classification des luxations acromio-claviculaires

Stade I -Etirement simple de la capsule et des ligaments
Stade II
    -Pivot central normal
    -Rupture des ligaments acromio-claviculaires
    -Subluxation

Stade III
    -Lésions musculaires de voisinage fréquentes
    -Luxation
    -Rupture des ligaments acromio-claviculaires
    -Rupture du pivot central

Stade IV
    -Dislocation acromio-claviculaire
    -Rupture de la chappe musculaire




Citation:

Classification des lésions musculaires

Stade 0 -Etirement de quelques fibres
Stade I = élongation
    -Effilochage des myofibrilles
    -Micro-déchirures

Stade III = rupture
-Déchirure totale du muscle
Stade IV = désinsertion
-Arrachement des fibres ou du tendon


Citation:

Epiphysiolyse fémorale superieure:

C'est un glissement de l'épiphyse fémorale supérieure en dedans et surtout en arrière du col fémoral.

Âge : période pré-pubertaire (11 ans chez la fille, 13 ans chez le garçon).




Citation:

Traitement prophylactique de la maladie thromboembolique veineuse en cas de chirurgie de la hanche ou du genou:

HBPM :La posologie est de 4000 UI anti-Xa (0,4 ml) à raison d'une injection quotidienne.

Durée de traitement :4 à 5 semaines après l'intervention

Si le risque thromboembolique veineux persiste au-delà de la période de traitement recommandée, il est nécessaire d'envisager la poursuite de la prophylaxie, notamment par les anticoagulants oraux.



Citation:

Traitement curatif des thromboses veineuses profondes (TVP):

Dose administrée :
La dose par injection est de 100 UI anti-Xa/kg

Fréquence d'administration :
2 injections par jour, espacées de 12 heures.

Durée de traitement des TVP :
Le traitement par HBPM doit être relayé rapidement par les anticoagulants oraux, sauf contre-indication.
La durée du traitement par HBPM ne doit pas excéder 10 jours, délai d'équilibration par les AVK inclus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.